Le MS Rotterdam de Holland America Line

Le 12 octobre 2019, le Rotterdam de HAL a fait escale pour la première fois à Bassens (Bordeaux)

Visite : A la découverte du Rotterdam de Holland America

Le 12 octobre dernier, le Rotterdam de Holland America Line a fait escale pour la première fois à Bordeaux (plus précisément au port de Bassens). L’occasion de visiter le navire lors de la cérémonie d’échange de plaques organisée à bord. Cette dernière s’est déroulée entre Laurence Bouchardie, responsable de Cruise Bordeaux au port de Bordeaux, Maja, Guest Relations Manager du Rotterdam et Stéphan Delaux, maire-adjoint de la ville de Bordeaux en charge du Tourisme.

Le Rotterdam est un navire qui a déjà du vécu. Inauguré fin 1997, il mesure 237 mètres de long pour 32 mètres de large. Il peut transporter 1400 passagers pour presque 600 membres d’équipage, lui procurant un excellent ratio de 2,3 membres d’équipage par passager. Après le Costa Diadema et le Bouddica, partons ensemble à la visite du Rotterdam.

Les ponts supérieurs

Notre visite commence au pont 9, en haut du navire. La cérémonie d’échange de plaques a eu lieu au Crow’s Nest, lounge qui bénéficie d’une vue panoramique sur la route du paquebot. Les 14 navires de la flotte Holland America Line possède tous un Crow’s Nest.

Nous traversons ensuite le MS Rotterdam en passant par le terrain multi sport pour atteindre sa poupe, en contrebas. Par le passé tout l’espace de ce central, The Retreat, se trouvait les pieds dans l’eau, entre les rambardes. Depuis la dernière cale sèche de fin 2017, ce n’est plus le cas et la partie centrale incurvée s’est en revanche transformée en bassin. Il est bordé de chaque côté par un bain à remous. A cet endroit, il est également possible d’y trouver un bar attenant ainsi que la pizzeria New York Pizza. Elle propose plusieurs formules de pizzas et il est également possible de composer soi-même la sienne. Ce restaurant est inclus dans le prix de la croisière.

Poursuivons notre visite du Rotterdam vers l’avant du navire et découvrons le Lido Restaurant, le buffet du MS Rotterdam. Également disponible sur tous les navires de Holland America, il permet à ses passagers de déguster pains, pâtisseries, viandes, poissons, burgers, sushis, salades et autres crèmes glacées et gâteaux.

L’autre particularité du Lido Market est qu’il est situé entre les deux piscines du paquebot, The Retreat à la poupe, et vers la proue se situe la piscine principale du paquebot. Cette dernière est idéale à chaque saison, pour la simple et bonne raison qu’elle est surplombée par un magrodome, verrière amovible couvrant le bassin en cas de mauvais temps.

Les ponts inférieurs

Suite à cela, nous nous rendons au pont 5, puis 4 afin de découvrir le Main Stage, le théâtre du bateau. Vous y retrouverez notamment les spectacles le soir ainsi que différentes présentations ou encore sur certaines croisières le concert Planet Earth II de BBC. L’occasion de parler du Wajang Theatre, également situé au pont 4. Il s’agit de la salle de cinéma du Rotterdam. S’y déroulent également des sessions de America’s Test Kitchen, des représentations de sessions culinaires ainsi que des workshops.

Sur ce pont se trouve également le Pinnacle Grill, restaurant à supplément. Les passagers de certaines cabines peuvent y prendre gratuitement leur petit-déjeuner. Autrement, il faut compter 15$ pour le déjeuner et 39$ pour le dîner. Les clients peuvent y savourer des plats inspirés de la côte Pacifique Nord des Etats-Unis, comme du saumon Royal d’Alaska ou du bœuf élevé de manière durable dans l’état de Washington. Le tout, bien évidemment, dans une ambiance et une salle raffinées. Enfin, le pont 4 comporte, tout comme le pont 5, le restaurant principal, inclus dans le prix de la croisière.

Le pont 5 est réellement le lieu de vie principal du navire, comme en témoignent les installations qui se trouvent entre le théâtre, à la proue, et le restaurant principal, à la poupe. Comme sur la plupart des navires de croisière, nous allons y trouver un casino et une librairie dont l’ambiance, soit dit en passant, est très agréable.

Mais ce n’est pas ce qui a attiré le plus notre attention lors de cette visite du Rotterdam. En effet, le lounge Mix, dont la décoration nous indique clairement qu’il ne date pas de la construction du navire (il date de 2009) attire l’oeil. Nous avons en effet l’impression d’être sur un navire tout droit sorti des chantiers. C’est le lieu idéal pour savourer du Champagne, des Martinis, des Spiritueux ou encore des Ales (bières). A quelques mètres se trouve également l’Ocean Bar.

L’ancien Explorer’s Lounge du navire a disparu fin 2017 pour laisser place au Lincoln Center Stage. La plupart des soirs, un duo se produit en jouant des morceaux de musiques classiques, ainsi que des récitals lors des après-midi en mer. Cet endroit et sa production se déroulent grâce au partenariat conclu entre Holland America Line et le Lincoln Center for the Perfoming Arts de New York.

Terminons finalement cette visite du Rotterdam par le point central du navire, l’Atrium. La réception et le bureau des excursions y sont notamment installés.

Enfin, le Rotterdam possède un club enfant ainsi qu’un Spa. Encore une fois, c’est un navire agréable sur lequel nous embarquons. Nous savons en effet qu’il est très apprécié par certains passagers du fait de sa capacité raisonnable de 1400 passagers. Sorti des chantiers Fincantieri de Marghera en 1997, c’est un navire de croisière très bien entretenu que nous avons visité. D’après un membre d’équipage de bord, il doit de nouveau passer en cale sèche en fin d’année 2020.