Le futur MSC Seashore

Le futur MSC Seashore

Le MSC Seashore doté d’un nouveau système d’assainissement de l’air

Ce 21 octobre, MSC Croisières a annoncé qu’elle sera la première compagnie de croisière au monde à implémenter un nouveau système d’assainissement de l’air. Nommé “Safe Air”, il sera installé sur le MSC Seashore, qui est actuellement en construction à Monfalcone. Il prendra la mer en juillet 2021.

Ce système d’assainissement est basé sur la technologie des rayons ultraviolets C (UV-C). Couplé avec la climatisation du paquebot, il permettra de tuer des micro-organismes, comme des virus, des bactéries ou des moisissures en suspension dans l’air. Le “Safe Air” a été développé par les designers et techniciens de Fincantieri, en collaboration avec le Centre International de Génie Génétique et de Biotechnologie de Trieste, qui est un laboratoire de virologie.

Cette annonce fait suite à la mise en place d’un protocole strict pour les opérations en mer de MSC. Grâce à ce protocole (port du masque, distanciation, tests de dépistage, excursions en “bulle sanitaire), MSC a pu redémarrer ses croisières dès le 16 août. En effet, le premier navire à repartir était le MSC Grandiosa, depuis Gênes. En 9 croisières, il a accueilli plus de 16 000 passagers. Cette semaine, le MSC Magnifica a également repris ses itinéraires de 10 nuits en Méditerranée Occidentale et Orientale.

Le “Safe Air” n’est pas la seule innovation dont disposera le MSC Seashore. Comme les navires les plus récents de la compagnie, il sera équipé d’un système de Réduction Catalytique Sélective, qui réduira de 90% les émission d’oxydes d’azote. Également, un système innovant de traitement des eaux usées permettra de faire atteindre à ces eaux un niveau de qualité supérieur à ceux de la plupart des villes dans le monde. Enfin, le MSC Seashore aura la capacité de se brancher au réseau électrique local dans les ports équipés.