Le Costa Smeralda au départ de Savone le 1er mai

Le Costa Smeralda au départ de Savone le 1er mai

Les MSC Seaside et Costa Smeralda reprennent leurs croisières

Après de longs mois d’attente, le Costa Smeralda et le MSC Seaside ont repris la mer depuis la Ligurie vers le sud de l’Italie.

Un démarrage en Stop & Go pour le Costa Smeralda

Depuis son lancement fin décembre 2019, le Costa Smeralda n’a pas connu des temps faciles. En effet, l’arrêt de ses croisières à la mi-mars lui aura fait bénéficier d’une saison inaugurale assez courte. Il a déjà repris la mer en octobre mais s’est interrompu pendant les fêtes, et n’a finalement repris la mer que ce samedi 1er mai depuis Savone. Au programme du Costa Smeralda un itinéraire 100% italien : Rome, Naples, Messine ou encore Cagliari. C’est l’unique navire de la compagnie à naviguer actuellement. A la fin de l’été 2020, Costa faisait également naviguer le Costa Deliziosa et le Costa Diadema.

Première reprise pour le MSC Seaside

Ce n’est finalement qu’à quelques kilomètres de là que le MSC Seaside est parti ce samedi de Gênes. Le paquebot a embarqué ses premiers passagers depuis l’interruption du mois de mars 2020. Chez MSC, ce sont d’abord les MSC Grandiosa et MSC Magnifica qui ont repris la mer. Mais seul le MSC Grandiosa a eu une réelle activité depuis la mi-août 2020. Mis à part une interruption entre les fêtes de fin d’année et fin janvier, il n’a eu de cesse d’embarquer des passagers, plus de 60 000 à ce jour. Le MSC Seaside est donc le deuxième navire de MSC en activité actuellement. Il propose des croisières en Italie et à Malte, avec des escales nouvelles comme Syracuse ou Tarente, dans les Pouilles. Il s’agit pour le MSC Seaside de sa première saison en Méditerranée.

Des protocoles sanitaires stricts

Les compagnies ont chacune mis en place leur propre protocole sanitaire, qui se rejoignent évidemment sur de grands points. Le port du masque et la distanciation sont de mise à bord du paquebot, il est nécessaire de présenter un test négatif au terminal et de se faire tester à nouveau avant d’embarquer. Les buffets ne sont plus en self-service. Chez Costa, il s’est transformé en service à table tandis que chez MSC il reste ouvert, mais ce sont les serveurs qui remplissent les assiettes. Les sorties du navire se déroulent uniquement au travers des excursions organisées par la compagnie avec interdiction de s’éloigner du groupe, sous peine de ne pas pouvoir remonter à bord.