Le prototype World Class

MSC World Class

MSC commande de nouveaux navires et assure son expansion jusqu’en 2030

Ce lundi 20 janvier, MSC Croisières a annoncé la commande de deux navires innovants ainsi que la levée d’options en cours auprès des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire.

Alors que le premier World Class, le MSC Europa est en construction et doit être livré en 2022, MSC Croisières a confirmé les options posées pour la construction des troisième et quatrième de la classe. Ces navires, pouvant accueillir 6761 passagers, mesureront 333,3 mètres de long et 47 mètres de large pour 68 mètres de hauteur. De plus, les navires World Class seront les premiers navires au GNL de la flotte MSC. Pour rappel, l’utilisation du GNL représente 99% de réduction des émissions de soufre, 85% de celles d’azote et 20% de réduction d’émissions de CO2.

Cette annonce intervient lors du sommet “Choose France”, qui réunit des chefs d’entreprises à Versailles, afin d’annoncer des investissements et de vanter l’attractivité économique du pays. En effet, cette annonce représente un investissement de 2 milliards d’euros et devrait assurer 2400 emplois équivalent temps plein sur une période de 3 ans et demi.

Laurent Castaing, directeur général des Chantiers de l’Atlantique, a déclaré : « Nous sommes vraiment fiers et heureux d’avoir bâti une relation aussi exceptionnelle avec MSC Croisières, fondée sur la confiance mutuelle et animée par l’esprit d’innovation. Nous nous engageons ensemble à façonner la croisière de demain et à développer des concepts de navires qui vont bien au-delà des normes environnementales existantes. Nos entreprises travaillent déjà conjointement depuis vingt ans et ces nouveaux projets nous permettent d’envisager l’avenir avec enthousiasme. »

En outre, deux protocoles d’accord ont vu le jour. Le premier porte sur la construction de 4 navires de croisière de nouvelle génération, propulsés également au GNL. Le développement de nouvelles technologies environnementales devrait être au centre de ce projet. Si le projet se concrétise, 4 milliards d’euros de plus seraient investis par MSC Croisières.

Enfin, le deuxième protocole d’accord porte sur le développement d’un prototype innovant basé sur la propulsion vélique. Ce prototype à voiles pourrait être construit pour la nouvelle classe luxe de MSC. Il se pourrait que ces navires soit basés sur le projet Silenseas des Chantiers de l’Atlantique.

Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières, a déclaré : « Les trois accords signés aujourd’hui prolongent notre plan d’investissement jusqu’en 2030. Ils relèvent d’un partenariat exceptionnel avec les Chantiers de l’Atlantique, qui ont déjà livré à MSC Croisières 15 navires hautement innovants au cours des deux dernières décennies, qui verra beaucoup plus de navires prendre vie sur les quais de Saint-Nazaire dans les dix prochaines années. Ils confirment également l’engagement du secteur en faveur de la durabilité environnementale ainsi que le soutien de la part de MSC Croisières afin que l’industrie nationale française se positionne comme un leader mondial dans le développement de technologies de nouvelle génération et d’autres solutions. »