Le Costa Toscana

Le Costa Toscana

L’assemblage du Costa Toscana débute

Ce 11 février, l’assemblage de la coque du Costa Toscana a débuté. Jumeau du Costa Smeralda, il sera également propulsé au Gaz Naturel Liquéfié, l’énergie fossile la plus propre. La découpe de sa première tôle avait eu lieu en juillet dernier.

Le Smeralda et Toscana font partie du plan d’expansion du Groupe Costa qui prévoit la livraison de 7 nouveaux navires d’ici 2023. Parmi eux, 5 de ces navires seront alimentés au GNL.

La cérémonie de la pièce a eu lieu en présence Neil Palomba, président de Costa Croisières et Minna Arve, la maire de Turku. Plusieurs pièces ont été placées dans la quille du Costa Toscana. Cela a pour objectif de porter chance au navire et aux personnes à son bord. La portion de la coque placée dans la forme de construction mesure 100 mètres et contiendra les moteurs du navire.

Neil Palomba a déclaré : “Ce moment symbolique de la construction du Costa Toscana est un pas de plus dans l’utilisation du GNL dans le secteur des croisières. Nous avons été les premiers au monde à croire en cette innovation il y a cinq ans, lorsque nous avons commandé ces nouveaux navires, amorçant ainsi un processus de transformation visant à rendre le tourisme de plus en plus durable.

Au delà de l’utilisation du GNL, Costa Croisières continue de réduire l’impact environnemental de sa flotte. Le système de nettoyage des gaz d’échappements (Exhaust Gas Cleaning System), permettant de réduire jusqu’à 98% les émissions de soufre et une grande partie des particules fines, est en train d’être installé sur l’intégralité de la flotte. De plus, la compagnie investit pour équiper ses paquebots de prises permettant de se connecter à quai lors d’escales. Elle teste également l’utilisation de batteries lithium-ion et de piles à combustibles.

Le Costa Toscana sera livré en 2021 et partira le 28 juin depuis Hambourg pour sa croisière inaugurale.