Le Costa Mediterranea à Savone

CC BY Aah-Yeah

Coronavirus 2019-nCoV : Costa renforce ses contrôles

Attention : cet article n’est plus à jour. Pour des informations plus récentes, merci de consulter cet article.

Costa Croisières a pris la décision de renforcer ses contrôles avant l’embarquement. La suspicion, qui s’est révélée négative, d’un cas de coronavirus 2019-nCoV à bord du Smeralda jeudi, et le déclenchement de l’urgence sanitaire de portée mondiale par l’OMS en sont la cause.

Depuis ce vendredi 31 janvier, aucune personne ayant voyagé depuis, vers ou via la Chine continentale au cours des 14 derniers jours ne sera autorisée à embarquer.

Neil Palomba, Président de Costa Croisières a déclaré : “Nos équipes médicales à bord sont également mises à jour en permanence par notre service médical central et garantissent que les procédures et des dépistages de prévention ordinaire et extraordinaire sont appliquées à bord de tous les navires de notre flotte, en fonction de l’évolution des scénarios internationaux.”

Cette nouvelle mesure vient s’ajouter à celles déjà mises en place par la compagnie. Un formulaire médical doit être rempli par tous les passagers avant l’embarquement. De plus, un contrôle de santé est mis en place avec des contrôles de température si une personne apparaît ou est identifiée comme symptomatique. (difficultés respiratoires, toux, fièvre). Des professionnels de santé gèrent chaque cas afin de déterminer si l’embarquement reste possible.

D’autres compagnies, comme MSC, ont également mis en place des mesures de contrôle et de prévention afin de limiter la propagation et l’apparition à bord du coronavirus 2019-nCoV.