le Costa Toscana

Le Costa Toscana livré à Costa : voici sa visite, comparé au Costa Smeralda

Ce jeudi, Costa Croisières a pris livraison du Costa Toscana. On vous raconte tout et on vous fait la visite du nouveau fleuron de Costa Croisières !

Le Costa Toscana livré ce jeudi

Après l’AIDAnova et le Costa Smeralda, le Costa Toscana devient le troisième navire du groupe Costa a être alimenté au Gaz Naturel Liquéfié GNL. Il sera suivi dans cette dynamique par le futur AIDAcosma. Pour rappel, le GNL permet par rapport à un carburant classique d’éliminer les émissions d’oxydes de soufre et de réduire de 95 à 100% des particules fines. De plus, cela réduit les émissions d’oxydes d’azote de 85% et celles de CO2 de 20%.

Et cela s’inscrit dans une dynamique plus globale vers le zéro émission, comme l’a confirmé Mario Zanetti, Président de Costa Croisières : “En effet, nous travaillons également à tester d’autres innovations, comme les piles à combustible et les batteries, afin d’aboutir à terme au premier navire de croisière à zéro émission“. Egalement, le Costa Toscana couvrira ses besoins en eau en désalinisant l’eau de mer et possède un système intelligent d’efficacité énergétique? Enfin, une collecte sélective à 100% des déchets et le recyclage des matériaux seront effectués à bord, l’objectif étant de mettre en oeuvre des initiatives d’économie circulaire.

C’est donc ce jeudi 2 décembre, à Turku, en Finlande, que les chantiers navals de Meyer Turku ont livré le Costa Toscana à la compagnie génoise.

Présentation et visite du navire

Si le Costa Smeralda était un hommage à la côte d’émeraude sarde, le Costa Toscana est celui de la Toscane. Une nouvelle fois, c’est Adam Tihany qui a supervisé ce projet créatif.

Nous allons nous intéresser au Costa Toscana par rapport au Costa Smeralda. Si vous ne connaissez ce navire, nous vous recommandons de lire notre visite complète du Costa Smeralda ici. (Les restaurants Sushino at Costa et Archipelago ont été introduits après notre visite)

Sans surprise, le Costa Toscana ressemble grandement au Costa Smeralda dans son architecture et la disposition de ses lieux. Et pourtant, il possède des attraits qui feront que certains le préfèreront au Smeralda, et d’autres ne pourront plus partir que sur le Toscana.

Commençons par les lieux qui semblent plus ou moins identiques dans l’ambiance à ceux du Costa Smeralda. C’est loin d’être un défaut puisque les lieux conservés à l’identique fonctionnent très bien tel quel et sont très agréables à vivre. On compte parmi eux le Campari Bar, le Bar Granducato (équivalent du Laguna Bar) ou encore certains restaurants.

D’autres lieux ont été repensés dans leur ambiance et possèdent un côté un peu moins sobre, un peu plus festif que sur le prédécesseur du Costa Toscana. Parmi eux, on peut citer l’espace de réception ou le Grand Bar Leonardo. Cela se ressent même dans les couloirs et évidemment dans les cabines !

Evidemment, le Costa Toscana arrive avec son lot de nouveautés ! Les Aperol Spritz Bar seront au nombre de deux et le Ferrani Spazio Bollice est déplacé. En effet, il vient prendre la place du Bacaro sur ce navire et laisse la sienne au nouveau Kartell Cafè. Egalement, un Heineken Star Club & Bistro vient s’ajouter à la liste des 19 bars du paquebot. Sur l’arrière du navire vont donner deux bains à remous de type “infinity”.

Le Costa Toscana démarrera sa saison inaugurale le 5 mars 2022 avec des escales à Savone, Marseille, Barcelone, Valance, Palerme et Rome.